Mon avis sur « A Writer’s Guide to Persistence » de Jordan Rosenfeld

A Writer’s Guide to Persistence: How to Create a Lasting and Productive Writing Practice de Jordan Rosenfeld* est un ebook de 242 pages. Comme son nom l’indique en anglais, c’est un guide pour écrivain.

Contrairement aux autres livres sur l’écriture, qui se focalisent sur la discipline ou les règles d’écriture, cet ebook se place du côté du ressenti. Elle ne nous enseigne pas comment faire des scènes qui marchent, comment développer des personnages attachants. Elle ne nous enseigne rien du tout en fait et c’est ce qui change tout.

Elle nous accompagne, en nous racontant tous les déboires qu’on peut rencontrer en nous donnant des pistes pour en sortir dès qu’on identifiera la situation. Elle n’a pas un ton donneuse de leçons et c’est tant mieux.

J’ai aimé :

  • L’impression de discuter avec l’auteur autour d’un thé.
  • Elle partage son expérience d’auteur et de coatch sans utiliser des exemples à rallonge.
  • Elle donne des exercices « Do It » et « Move It » à la fin de chaque chapitre.

Je n’ai pas aimé :

  • S’il faut vraiment trouver un point négatif, elle parle du système américain d’agents qui ne correspond pas à la façon de faire européenne, mais c’est un détail.

A noter :

  • Tout ou presque est pertinent dans mon cas et je pense qu’il doit en être de même pour toute personne qui veut écrire sérieusement pour être publié.

Verdict :

Un ebook que je vais m’empresser de mettre dans tous mes périphériques parce qu’il me redonne de l’énergie dès que j’ai une baisse de motivation en écriture. Je pense que je vais le lire tous les ans pour vraiment profiter de tout ce qui est dedans comme c’est assez dense, mais sans aller à l’excès.

Il perd par contre tout son intérêt si vous n’êtes pas capable de lire l’anglais même s’il ne demande pas un niveau pharaonique.

Vous avez mon avis, n’hésitez pas à partagez les vôtres, qu’on compare nos ressentis et nos avis.

 

*Cet article contient des liens affiliés. Si éventuellement, vous achetiez quelque chose grâce à lui dans un temps court, j’aurai quelques centimes pour payer un hébergement et proposer de nouveaux trucs cools impossibles à faire sans ledit hébergement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *