ScriBuJo 23 (En)

Version française ici.


Year’s objectives

We’re getting back to the more optimization-oriented part of the ScriBuJo because it’s a productivity tool before it is a writing tool

You understood the concept behind weekly or monthly objectives, now we’ll cover yearly objective since the ScriBuJo is meant to be used in the long term. On the other hand, if you plan to take a break in your writing activities, it’s useless to fill it: it’d just be full of nothing.

As usual, I will ask you to prepare a nice list for the next time with the projects you want to take on, those you are nearly finished and those for whom you have pre-determined deadlines. You can also note the moments when you know you won’t be able to write (holiday, exams, health check-up, family outings…) to prepare a planning.

If you can’t plan until something as far as December, if you don’t have enough projects for now, or if to the opposite you have too many projects and can’t know for sure which one you’ll be working on durably, you can do your planning for three or six months. In the case of short stories’ anthologies or projects you’re not sure you’ll do, you can just write “project A/short stories 1” on your planning (for instance: « February: Short story 2 ») and write down the title when you know what you’ll be doing then.

ScribuJo 26 (Fr)

English version here.


Liste de conseils (noter les trucs à regarder, mais qu’on n’est pas sûrs)

La page d’aujourd’hui, c’est un peu le tampon entre le côté privé et personnel du ScriBuJo et toutes les interactions qu’on peut avoir avec le milieu des écrivains.

C’est une liste, ni plus ni moins, de choses qu’on vous a conseillé de lire, de faire ou de voir, mais sur lesquels vous ne vous êtes pas fait d’avis. Vous les mettez là, en vrac, jusqu’à ce que vous puissiez vous y poser tranquillement. J’ai tendance à y noter aussi des articles de blog ou des sites dont j’ignore la qualité et la pertinence. Oui, je déteste barrer un truc, ça finit toujours en gros gribouillis immonde (mais salvateur et fun).

D’ici avril ou mai, je mettrais des critiques d’ebook ou de livres d’écriture, vous pourrez y piocher pour le remplir si vous êtes aussi sociable que moi. :p

ScriBuJo 22 (En)

Version française ici.


Reminder sheet (digest of the things you have to put into practice)

As you followed the latest articles, maybe you found strengths and weaknesses in your writings (maybe you were already aware of them). Even the best writers have their flaws and your goal will be to correct them in revisions. As Hemmingway said so well: « The first draft of anything is shit! ».

If you’re the kind to go less in length in your revisions than me, I don’t know if this page will be useful for you. It’s true that, by spending hours working on your text, you can lose the first draft’s freshness, but sometimes, it’s more than necessary.

It’s up to you to find what works for you and what you like, because it’s a very important but difficult step, especially if the new project you’re working on at the same time seems far more interesting than the one you have to rework on. If you don’t write to be published, the revision can be limited to an orthographic check.

If you have a reminder sheet so that you won’t forget anything you want to check for, you’ll save time.

I developed a checklist that I use for each scene during revision, with everything that I tended to forget – or, to the opposite, to overuse. Here is an excerpt:

  • clearly identifying the point of view’s character from the beginning of the scene and every time it changes
  • describing the place where the scene is happening if it changed from the last time
  • avoiding the talking head syndrome (when people don’t do anything except talking so that they could as well be floating heads)
  • taking off dialogues tags (“he shouted”, “he said”). It’s not about taking off every single them of them, but putting one into each sentence is useless and excessive).

I’ll come back to this later and, anyway, I’ve got two ebooks about checklists that I will present to you later.

There’s no need to do a fancy checklist or to decorate it, it’s for your eyes only. The simpler you keep it, the more you’ll want to use it. At least, that’s how I work and I noted that the quality of my writing was much better afterwards (and that revisions got much easier, too!).

 

ScribuJo 25 (Fr)

English version here.


Préparation du challenge du mois suivant

Comme vous pouvez vous en douter, chaque mois je vais proposer un nouveau défi. La plupart pourront être poursuivis au-delà du mois où ils ont été lancés. (Vous avez fait vos 50 à 444 mots du jour jusqu’à maintenant ? Si c’est le cas, tu as toutes mes félicitations !)

Vous pouvez bien sûr faire chacun des suivis dans votre ScriBuJo, mais n’oubliez pas de passer de temps en temps en parler sur l’article en question.

La page d’aujourd’hui est tout simplement faite pour noter et préparer, si besoin, le défi suivant. Ceux de janvier et mars 2017 ne demandent pas grand-chose, mais les suivants pourraient nécessiter une petite réflexion (pas la peine de me questionner là dessus, j’ai une petite liste, mais je n’ai pas choisi qui irait quand).

Tant qu’on parle de défis, je vous avoue que je n’ai pas encore décidé si je refaisais ce défi en décembre 2017 ou en janvier 2018, mais chaque année, je le proposerai pour qu’on refasse ensemble un nouveau ScriBuJo. Vous pourrez garder l’ancien s’il n’est pas fini et refaire le défi (peut-être en accéléré) quand vous aurez besoin de changer. Je le ferai régulièrement, comme la partie carnet est prévue pour durer trois mois, par contre les fiches elles, elles sont là aussi longtemps que j’en ai besoin :p. Le but de refaire le défi sera de revoir la pertinence des pages et faire un peu de tri (surtout si vous avez un classeur type Filofax) ou en refaire un du début.

En espérant vous retrouver au défi mars !

ScriBuJo 21 (En)

Version française ici.


Notes about books in your genre

Same story than the last article and the second-to-last article. If you understood what made you react to something in a book, take note of it. One day, maybe you will want to create the same effect or to avoid it, so it will be useful to be able to find the author and the relevant passage rather than searching through the twelve volumes of the Sword of Truth (not that it happened to me, since I always take notes… But I’ll have to reread the first books since I haven’t studied them yet).

You don’t have to take notes for every book you read. You can have a good time with a book that doesn’t have anything particularly noteworthy.

I don’t advise you write a literary critique, either (on the matter of your writing studies, at least: if you want to do it, it’s your life!). The goal here is solely to put forward the things that you would like to recreate or to avoid.

Tomorrow will be the last time you’ll have to do something in matters of writing!

ScribuJo 24 (Fr)

English version here.


Planning de l’année

Dans la théorie, comme c’est une répétition à plus grande échelle de ce qu’on a vu, vous devriez avoir compris l’idée et pouvoir le faire tout(e) seul(e).

Vous pouvez fixer :

  • un nombre de mots à atteindre sur l’année,
  • un nombre de jours à avoir écrit sur l’année,
  • un nombre de projets à avoir fini,
  • un nombre de livres à avoir lu (écriture ou votre domaine, ou les deux),
  • avoir mis tel projet à telle étape.

Pour moi, le grand projet de 2017 c’est de finir la révision de Tarot Dimension, parce que ça traîne et que ça commence à me lourder. C’est mon projet le plus avancé, et tant qu’il sera là, je ne pourrais pas reprendre le monstre qui va falloir que j’écrive un jour ou l’autre, parce que mon homme me met la pression. En prime, j’ai décidé de le présenter au Speed-Dating des Imaginales en mai.

Chacun fait comme ça lui parle et comme ça marche pour lui. Je me fais l’effet d’une petite vieille à radoter, mais je vous conseille encore de tenter cette page et de voir à l’usage pour savoir qui marche et ce qui ne marche pas. Ce n’est pas en te disant « hum. Ça, ce n’est pas pour moi » que vous saurez. Sans compter que c’est fourbe ces choses-là, une année ça bloque, une année ça marche, ça dépend d’énormément de facteurs différents. Après, si vous avez tenté quelque chose d’équivalent et que ça vous a bloqué ou collé en déprime, je ne vous en tiendrai pas rigueur. Le ScriBuJo, chacun le fait comme il veut.

Mon seul conseil est d’essayer de viser au plus juste. Pas assez et vous pourriez vous reposer sur vos lauriers, un chouia trop et une semaine de bronchite plus deux week-ends de gastro pourraient tout faire rater (et je ne parle pas du reste). Vous pouvez aussi réévaluer au fur et à mesure. J’ai tendance à le faire tous les trimestres, pour affiner le planning. Là aussi, plus d’infos dans un article plus conséquent à venir. Je sais, je me répète là aussi, mais si je n’avais fait que des articles longs comme le premier ce mois-ci, est-ce que vous seriez resté(e) aussi longtemps ? Est-ce que vous les auriez simplement lus ?
Bref, la suite demain !

March’s challenge’s intro

Version française ici.


As you know if you’re a socially active writer, two events are coming (and since this article is late, one of them has already begun :p).

  • the two-year-old ID2mars, launched by the French Nano ML: Laure Isabelle. During the month, you have to spend 50 hours on a creative pursuit of your choice: writing (novels, short stories, scenarios, etc.) but also drawing, photographing, knitting — anything you want.
  • Camp NaNo in April, a holiday-style NaNo with “cabins” where up to 12 people can chat and support each other. Don’t worry, there’s no need to aim for 50k words: this time, you choose your own word count beginning from a minimum of 10k.

ID2Mars changed since last year, so I’m going to try it out and I know for experience that if I don’t forget to actualize my progress trackers, I’ll reach my goal (I dedicate 4 hours per day to writing and writing-related tasks, so 50 hours is barely more than a week’s worth for me).

If some of you are taking part in ID2Mars, feel free to give me your pseud so that I can add you as a friend… If the option is still available (I forgot my password and there’s no automated process for these case, so I’m awaiting an answer from the admins).

I’m eagerly awaiting Camp NaNo, if only because 4TheWords (the writing website that helps me get motivated to write) is organising an event for the occasion. The Untus hunt of last November was an awesome and fun trial that encouraged you to reach those cursed 1667-words goals to earn nice rewards (like sailor hats marked with the year, epic boots for your avatar and an amulet that give you a great amount of luck – I’m never letting go of this one!).

To summarise, new waves of Untus are coming each week with a new theme. I really liked the magic and writers ones. The site is written in English, but you just need basic knowledge of the language (write, play, edit, delete, create, add…)

If 4TheWords is interesting to you, here’s my referral code: SFQSA06843. With it, you get a few blue crystals when you subscribe and I can send you a present. Blue crystals are used to pay the monthly subscription, at most 4 euros a month (but there often are special offers or, if you manage to reach your NaNo word count, up-to-60% discount). As your referral, I’ll send you a free month or, as you prefer, something to have an easier beginning in the game, and of course, I offer one free game month in each instalment of the January challenge, now a monthly challenge. They should soon add an option for group fights so we will be able to organise set challenges with monsters to defeat together! <3

To come back to the Camp Nano topic, I’d like to propose a preparation process. We’re not going to predict what you’re going to write, we’re just going to train to progressively reach the word count necessary to your success. As with the January challenge, there will be a spreadsheet that will help you establish your daily wordcount depending on your goal, on how much you wrote until then and how many days you can write during the week.

Still, on the Camp Nano thing, there are 12-persons cabins. Anybody interested in sharing a cabin?

 

Présentation du défi de mars

English version here.


Comme vous le savez, si vous êtes un écrivain sociable, deux événements arrivent (et comme cet article est à la bourre, l’un d’entre eux a déjà commencé : p).

  • ID2mars, pour sa deuxième année, lancé par la ML France du NaNo : Laure Isabelle, qui consiste à remplir un compte temps de 50 heures sur le mois, utilisées dans un domaine créatif : écriture (roman, nouvelles, scénario, théâtre, poésie, etc.), mais aussi dessin, photographie, tricot, couture, bref ce que vous voulez.
  • Camp NaNo en avril, une version NaNo en vacances, avec des cabanes où on peut discuter par groupe de 12. Rassurez-vous, pas besoin de faire 50k mots, vous fixez vos propres objectifs à partir de 10k.

ID2Mars a changé de forme depuis l’année dernière, donc je vais tester et je sais d’avance que si je n’oublie pas de mettre à jour le compteur, j’atteindrai mon but (je rappelle que j’ai 4 heures par jour en moyenne réservées à l’écriture et ce qui va avec, donc 50 heures, c’est un peu plus d’une semaine).

S’il y a des participants, n’hésitez pas à vous manifester et à me donner votre pseudo pour que je vous ajoute en ami… si c’est toujours là (j’ai oublié mon mot de passe comme une grande et il n’y a pas de formulaire de changement à priori, donc j’attends sagement une réponse).

Le Camp NaNo, lui je l’attends avec impatience, déjà parce que sur 4TheWords — le jeu d’écriture que je squatte allègrement tous les jours pour me faire écrire — organise un événement pour l’occasion. La chasse aux Untus de novembre était une épreuve épique et fun, qui encourageait à faire ces satanés 1667 mots pour avoir des récompenses sympa (entre autres, des chapeaux de marins avec le blason de l’année, des bottes super classes pour l’avatar et une amulette qui donne un max de chance, que je ne suis pas près de la remplacer !).

En résumé, chaque semaine des Untus débarquaient avec un thème particulier. J’ai beaucoup aimé la vague magie et la vague écrivains. Le site est en anglais, mais il suffit de connaître un vocabulaire basique pour pouvoir jouer sans trop de soucis (write écrire, play jouer, edit modifier, delete supprimer, create créer, add ajouter). Je ferai un dossier explicatif avec images pour les réfractaires à l’anglais.

Si jamais 4TheWords vous intéresse, voici mon code parrainage : SFQSA06843 il permet d’avoir des cristaux bleus à l’inscription et je peux vous envoyer un cadeau. Les cristaux bleus servent à payer l’abonnement mensuel, au max 4 € par mois. Il y a régulièrement des promos, des codes jusqu’à 60 % de réduc pour la victoire du NaNo. Ça vaut vraiment le coup pour le boost de motivation et de productivité. En tant que marraine, je vous enverrai un mois gratuit (ou de quoi commencer plus facilement au choix) et bien sûr, chaque mois, un mois gratuit est mis en jeu dans le défi de janvier. J’ai hâte qu’ils ajoutent l’option des groupes, on pourra organiser des défis plus ponctuels avec des monstres à combattre ensemble ! <3

Pour revenir au Camp NaNo, je vous propose une préparation. On ne va pas prévoir ce que vous allez écrire, on va juste s’entraîner pour arriver progressivement au nombre de mots journalier nécessaire à votre réussite. Comme pour le défi de janvier, il y aura un tableur qui vous indiquera quel est votre objectif du jour en fonction du nombre total que vous visez, de l’avancement du mois et, si besoin, du nombre de jours dans la semaine où vous pouvez écrire.

Pour finir, au Camp Nano toujours, il y a des cabanes de 12, est-ce que ça vous brancherait d’en faire une ensemble ?

ScriBuJo 20 (En)

Version française ici.


List of books in the genres you write in

Many professional authors, such as Stephen King, advise you read a lot if you are a writer. “If you don’t have the time to read, you don’t have the time to write”, he says in his book – On Writing: A Memoir of the Craft. Making a list of books to read is still the best way to make progress on your craft and to check how far along you are. No, reading the Harry Potter saga for the fifteenth time doesn’t count! However, rereading one volume that you especially liked (or disliked) to attempt to understand what made you feel that way – that is relevant.

If you write in a lot of genres, which can happen, you can create separate lists with fewer titles in each. I will propose a few books in an ulterior post, but you can already comment with your favourite or most hated! Just precise the genre.

As for myself, in the fantasy genre, I would put Dragonriders of Pern, by Anne McCaffrey (especially the first two trilogies; I’m currently reading the rest. All of her books until now are my favourite, especially Dragonsong, but I hate the heroine – though, luckily, she gets better afterwards) and The Secrets of the Immortal Nicholas Flamel.

As for books I “didn’t like” (not that I really hated them, but I mostly read them to know where the story was going and because people were telling me they were awesome), there is the Lancedragon trilogy (Dragons of Autumn Twilight, Dragons of Winter Night, Dragons of Spring Dawning), by Margaret Weis and Tracy Hickman, and the Blizzard novels (World of Warcraft and Diablo) by Richard A. Knaak. I like the stories, but his way of narrating… Yiiirk! I ended up forcing myself to read five pages at a time sometimes and I continued out of love for the universes and characters.

You can grade each book according to whether you liked them or not. You can also do so for the titles you remember enough or decide to put them on a “to reread” list to study them. And if you remember the last two articles, you can guess what we will cover tomorrow!

 

ScriBuJo 19 (En)

Version française ici.


Today’s page is closely related to yesterday’s one. If a book was useful to you, you probably got some goods tips and advice from it. You will write them down (summarised, of course) here so that you can come back to them later. That way, you won’t have to dig up the relevant page every time you need it.

Put the book’s title as a subtitle, then your notes were written the way that’s more organic for you: with keywords, dash, complete sentences… Do as you prefer, it’s not a competition.

Some books are impossible to summarise, like the thesaurus collection on characters traits or emotions that I’ve got.