ID 2 Mars – semaine 2

Nous voilà la deuxième semaine du challenge ID 2 Mars. Cette fois-ci, c’est un peu moins concluant… quoi que !

Question de temps

Dixit une appli, j’en suis à 10 h, l’autre me dit 8 h et demi. Donc un total de 25 ou 22 h. Toujours sur un moyenne d’un peu plus de 11 h par semaine. Ça va.

En comptant que je n’ai pas bossé ce matin (indigestion, toussa). Et que mes week-end du mois semblent être maudis.

On verra pour inverser la tendance après demain, ce serai bien !

Question de contenu

Ce coup-ci, j’ai été à peu près studieuse. Mon ScriBuJo est à jour ou presque (dimanche est passé à la trappe, mais je suis restée au lit pour me reposer).

J’ai même réussi à organiser tout ça pour que ce soit minimaliste, efficace et quand même satisfaisant à regarder.

Demain, je m’occupe même de la partie leveling de l’écriture (j’en parle depuis un moment, mais ça tournait pas, là ça à l’air, je teste et je vous parle ensuite, stay tuned !).

Ce coup-ci nous avons :

  • partie 3 posté
  • partie 4 qui vous attend pour demain
  • partie 5 finie, il faut encore que je fasse les visuels pour être tranquille (et ne pas me planter de semaine pour le postage en avance !)
  • partie 6 qui était parti en bêta avant hier, mais à qui j’ai décidé de rajouter un morceau de dialogue hier et que je remettrai en bêta demain ou samedi selon mon état
  • donc l’épisode 1 qui sera fini sous peu, yeah !
  • partie 7 (épisode 2 partie 1) retravaillé, parce que cette partie change de personnage de point de vue. Elle était un peu lej’ avec Anya, elle a prit 50% avec Vidya. Faut croire qu’elle tape beaucoup plus l’incruste entant que « narratrice ». Je devais finir la révision ce matin, mais avec la nuit blanche c’est compromis. Je ferai le max cet aprem, on verra bien. Au pire, j’ai un peu d’avance sur la publication donc ça va.
  • j’ai lancé la publication sur Wattpad avec la partie 1 qui sera entière samedi.
  • j’ai potassé un peu un bouquin d’écriture qui m’a fait prendre conscience que je ne parle pas de mon thème principale dans l’épisode 1. Ce qui a été corrigé par le bout de dialogue (c’est pas comme si je pouvais le caser avant de toute façon).

Et vu que j’avais 3 jours en moins, c’est déjà pas mal !

Question de qualité et de productivité

J’ai pas procrastiné au sens propre du terme cette semaine. J’ai un peu trainé les pieds parce que j’étais malade et j’ai surtout mis l’accent sur le repos, histoire que ça ne traîne pas 20 plombes.

Le rythme prévu me semble toujours un peu léger, mais j’ai réussi à ne pas prendre de retard malgré tout, donc c’est cool. Et puis, s’il est lent, les jours où ça va, je peux toujours accélérer un peu !

J’ai aussi retravaillé mon suivi d’écriture, comme j’en parlais plus haut. Je pense que j’ai la bonne version pour les pages quotidiennes. Reste à voir si je retrouve mon tampon pour le récap hebdo.

J’ai aussi réussi à faire des pauses (à cause d’un jeu addictif, mais comme il s’appelle « idle », c’est pas du genre à te scotcher 10 minutes toutes les 15 minutes).

Et j’ai aussi réussi à maintenir mon ScriBuJo, même si hier j’ai été un peu optimiste et que j’ai reporté 5 tâches. à ce matin.

J’essaye d’être à peu près régulière sur Twitter, même si pour l’instant, j’ai pas des masses de retour (à part deux personnes <3). N’hésitez pas à m’y rejoindre @NithaelW. @scriBuJo reste plus concentré sur le blog et son contenu.

Et le reste ?

« Aha. Lolz. » Comme la semaine dernière. Je suis toujours malade, mais ça commence à se tasser. Le petit a été au périscolaire le soir toute la semaine, donc ça m’a laissé plus de temps pour bosser et me reposer. J’en avais besoin.

Petit chaton mignon a été un peu moins adorable. Elle squatte le carton à côté du lit et me délaisse. Je savais que ça durerai pas !

Et maintenant que je l’ai dis, elle vient se vautrer sur mes jambes l’air de rien. Mais bien sur..

Et la suite ?

J’espère toujours pouvoir continuer à prendre un peu d’avance, comme j’arrive à suivre le rythme. Continuer comme ça est déjà pas mal en soi.

Et mon chouchou est arrivé dans l’épisode 3. Oui, je suis biaisée. Et oui, il n’est pas le seul à arriver donc vous ne saurez pas lequel c’est.

Mais ça, c’est une autre histoire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *