ScriBuJo 04

Aujourd’hui, il va falloir réfléchir un peu plus que les jours précédents et surtout, se projeter un peu dans le futur. On va parler des objectifs du mois.
Pour l’instant, rien de sorcier : on fait juste la liste de ce qu’on aimerait avoir fait pendant le mois.

Si vous n’avez pas d’idées, ce n’est pas grave en soi. « Écrire régulièrement », « Écrire tous les jours », « Faire 50 mots tous les jours de la semaine », « Avancer mon histoire », tout ça, ça marche. Après, si vous avez des objectifs un peu plus précis, comme « avoir écrit 2 chapitres » ou « prévoir 5 scènes », ça marche aussi.

Faites avec ce que vous avez, le reste se développera par la suite (je vous donnerai des astuces ou des pistes pour fixer vos objectifs). Pour l’instant, pas la peine de planifier par semaine ou jour, ce sera pour les jours qui viennent.

Faites une liste en vrac et si ça vous gêne de l’avoir qui part dans tous les sens, vous pouvez faire un brouillon que vous recopierez une fois classée.

Personnellement, j’ai plusieurs projets : généraux (nombre de mots et de jours), le blog, Tarot Dimension, les ajouts et les tests de mon ScriBuJo et le reste avec les défis que je suis comme le #WriteAStoryChallenge et le défi de chasse hebdo du jeu d’écriture mystère. Je sépare chaque domaine comme vous pouvez le voir sur les photos postées dans les suivis hebdos.

Pour demain, prévoyez un calendrier du mois ! A plus !

Votre mission, si vous l’acceptez :

Faire la page et la liste des objectifs du mois
Remplir l’Index avec le numéro de la page

7 commentaires sur “ScriBuJo 04

  1. Hum… J’ai pas mal de place dans la partie « à faire » qui suit la page mensuelle de février. Je peux y mettre les objectifs, ou ce n’est pas orthodoxe?

    1. Je mets les objectifs à part personnellement et je réserve cette partie pour les tâches. Par exemple : une recherche pour la suite de l’histoire, un livre de mythologie a emprunter, etc.
      Après si tu sépare bien, tu peux pour gagner de la place. Je suis sur A6 donc j’ai rarement de la place en plus.

  2. Mes objectifs seront très vagues et larges pour ce premier mois…

    Puisque je me remets à l’écriture, j’ai du mal à visualiser ma capacité réelle à atteindre un objectif en particulier. Je ne veux pas me fixer des tâches et des buts trop précis pour me retrouver par la suite frustrée de n’avoir pu tout faire ou, au contraire, trop de petites tâches qui me laisseront sur ma faim ou m’éparpilleront dans tous les sens.

    Dans le meilleur des cas, si je vois que mes objectifs actuels dépassent mes attentes, j’en rajouterai d’autres au fur et à mesure des jours qui passent 🙂

    Pour mon Scribujo, j’ai un carnet A4 (je n’avais que ça sous la main, pas envie de faire du shopping pour mon premier bujo d’écriture sans savoir si le concept me va ou non), du coup j’ai de la place !

  3. C’est pareil, je préfère ne pas me fixer de trop gros objectifs 🙂 du coup, j’ai rajouté une section objectifs de trois lignes en bas de la page « à faire » de février. Mais il y a certains trucs que j’ai du mal à classer entre les deux 😀 genre : lancement de ma newsletter, c’est plutôt un objectif ou une tâche à faire ? Un peu des deux, en fait…

    1. Si tu as des étapes à faire, comme choisir le programme, faire la page d’inscription, définir le visuel, choisir la fréquence, etc. C’est un objectif. Si tu as juste à écrire le texte et à l’envoyer, c’est un tâche. C’est plus un question de découpage et de temps que ça va prendre. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *