ScriBuJo 06

Pour le planning de la semaine, il suffit de faire un tableau simple avec autant de cases que de jours d’écriture. Il n’y a pas d’autres règles. De jolies petites cases, ça peut aussi marcher à condition de ne pas tomber dans l’excès. En option, vous pouvez mettre une case pour les choses à faire dans la semaine, mais sans date précise.
Certaines personnes fonctionnent mieux par semaine, d’autres par mois, je vous propose les deux, vous essayez (de préférence 2-3 mois pour tester en conditions) et vous choisissez.
Ce n’est pas en vous disant « Hum, ça, c’est pas pour moi » que vous allez savoir si ça marche ou non. Après, si vous avez tenté quelque chose d’équivalent et que ça vous a mis en déprime, je ne vous en tiendrai pas rigueur si vous passez votre tour. C’est votre ScriBuJo, faite comme vous voulez tant que ça marche.
 
Pour le planning hebdomadaire, il suffit de répartir les tâches à accomplir dans les sessions possibles au fil de la semaine. 
Déjà, il faut lister les moments où vous pouvez écrire.
Attention à toujours mettre une tâche faisable, limite un peu facile, parce que le but c’est de cocher la case, pas mettre la pression parce que vous avez eu les yeux plus gros que le ventre.
Je l’ai déjà expliqué dans le défi de janvier : si vous pouvez écrire 1000 ou 2000 mots par jour quand ça va bien, mettez-vous un objectif de 500. Vous l’atteindrez tous les jours et ça vous motivera à continuer. Le gros objectif peut être votre objectif secondaire, celui où vous pouvez être fier/fière de vous. Il faut pouvoir atteindre les 500 même les jours où vous avez un peu moins envie, où vous êtes un peu plus fatigué, où vous êtes un peu plus occupé par ce qui se passe autour. Et au pire, vous ne ferez que l’objectif, c’est toujours ça de fait.
Attention à ne pas tomber dans l’excès inverse, pour ne pas cocher 5 cases pour 10 minutes de travail (sauf si c’est mérité). Vous pouvez orienter vos tâches pour qu’elles soient à la limite de votre zone de confort (si cela vous intéresse, j’ai préparé un article sur ça pour un peu plus tard).
L’autre possibilité, c’est d’adapter l’objectif de la session à votre planning. Si vous avez un rendez-vous médical qui va prendre tout l’après-midi, vous pouvez diviser l’objectif de mots du jour par deux. 
Je vous recommande – de mon expérience – de vous fixer un objectif de mots ou de temps de travail plus un objectif un peu plus précis. Comme commencer la scène six, finir le chapitre trois, même si le but en chapitre me semble un peu délicat. Dépendamment des gens, un chapitre peut faire 500 mots comme une 30aine de pages et ça varie d’un chapitre à l’autre. Ça va pour une semaine ou un mois, mais pour une journée, je ne tenterais pas. Comme je prépare énormément, je travaille avec les scènes (de 500 à 1500 mots) et je rajoute les chapitres bien plus tard.
Vous pouvez aussi mettre « travailler sur le chapitre », c’est suffisamment vague pour que vous puissiez le cocher quand vous l’avez fait sans être trop vague pour tomber dans « voilà j’y ai pensé, ça suffit ». Si vous êtes en phase d’écriture, ce n’est pas pertinent. Par contre, si vous êtes en phase de scénarisation, chaque minute utilisée à penser à votre bouquin est une minute bien utilisée. Parce que oui, l’écriture ce n’est pas juste poser des mots sur un clavier ou un bout de papier. Selon les façons de faire, cela peut être des heures et des heures de réflexion à savoir si tel personnage va penser ci ou faire ça avant d’écrire la moindre phrase.
 
Pour vous motiver, si ça marche, vous pouvez prendre une façon différente de cocher ou un code couleur comme le mien.
À vous de voir ensuite ce que vous décidez si vous prenez de l’avance sur son planning : si vous le laissez tel quel ou si vous le décalez pour avoir toujours la même quantité chaque semaine.
À vous de trouver ce qui marche le mieux pour vous : de dire « j’ai pris de l’avance » ou de dire « c’est bien, j’ai fait plus et je continue au rythme prévu ». Les deux ont des avantages et des inconvénients. Ça peut aussi dépendre des périodes. C’est pour ça qu’il faut toujours remettre en question ce qu’on pense acquis.

Chaque jour, quand vous faites votre page quotidienne, soit la veille au soir soit à la fin de la session précédente soit de début de la nouvelle session, vous reportez ce que vous avez dans votre planning pour cette session, et à la fin vous cochez ce qui a été fait, si vous ne le faites pas au fur et à mesure. Et pour suivre tout ça, on parlera demain du bilan hebdomadaire.

1 commentaire sur “Déménagement !

  1. Hello ,

    I saw your tweets and thought I will check your website. Have to say it looks very good!
    I’m also interested in this topic and have recently started my journey as young entrepreneur.

    I’m also looking for the ways on how to promote my website. I have tried AdSense and Facebok Ads, however it is getting very expensive. Was thinking about starting using analytics. Do you recommend it?
    Can you recommend something what works best for you?

    Would appreciate, if you can have a quick look at my website and give me an advice what I should improve: http://janzac.com/
    (Recently I have added a new page about FutureNet and the way how users can make money on this social networking portal.)

    I have subscribed to your newsletter. 🙂

    Hope to hear from you soon.

    P.S.
    Maybe I will add link to your website on my website and you will add link to my website on your website? It will improve SEO of our websites, right? What do you think?

    Regards
    Jan Zac

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *