Stage – Jour 7

Aujourd’hui, j’ai avancé dans la structure de ms fiches, parce que j’utilise les thésaurus de traits de caractères issus d’ebooks en anglais. Je les avais sur Evernote, je passe sous Scrivener. C’est très complet et intéressant. Ça va bien me servir pour la série. Enfin j’espère. J’ai la structure de base, je n’ai plus qu’à finir copier le contenu et ensuite je peux passer au développement des fiches de personnages.

Mine de rien, utiliser les traits, que ce soit comme ça ou avec la méthode du diamant (j’ai un peu oublié comment ça fonctionne, je crois que c’est 4 traits de caractère, un propre à la race ou la culture, un propre à la classe ou à l’éducation, un qui est propre au personnage et un qui est surprenant pour cette race/classe/culture/éducation), c’est vachement pratique. Je me suis rendue compte qu’un personnage des contes (le projet pour enfants en stand-by jusqu’à ce que mon fils sache lire) n’avait… aucun trait positif à part « gentil ». Du coup, j’ai remanié ça et toute l’histoire dont il était le héros s’en est trouvée tellement mieux. Avant, il subissait ce que les deux autres personnages lui imposait sans rien dire et je n’arrivais pas à mettre le doigt sur le souci.

Bref, c’est cool et ça marche super bien pour moi. Prochaine étape, appliquer les séries et les autres trucs de la méthode blueprint (c’est tout ce dont je me souviens du titre de l’ebook, le premier que j’ai acheté sur l’écriture quand j’ai décidé de m’y mettre sérieusement et d’en faire mon métier).

Mais ça, c’est une autre histoire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *